retrouvailles

Auteur  
# 13/09/2011 à 15:24 pierre courtial
Bonjour les amis,je tombe par hazard sur votre site,et je ne peux me passer de vous dire un petit coucou en souvenir des exellents moments pa sses ensemble à Boffres.peut etre à bientot de vous lire.ou 0672751977
# 20/09/2016 à 14:35 CLEMENT CHRISTINE
Oh my ! Bertrand Petrequin, prof de gym à l'ecole St Louis Croix Rousse... Camps LSA à Boffres. Ce mec était violent, pervers, il en a rabaissé plus d'un et même frappé. Heureusement que nous aimions les cheveaux, parce que je n'avais que 13/14 ans... Le prix du camp LSA n'était pas honéreux, mais on a vite compris pourquoi. Nous construisions une piscine, en plus de nos corvées. Au niveau hygiène n'en parlons pas rien était aux normes. Nos chambres des maisons en ruines, à chaque pluie toutes nos affaires étaient trempées et les grenouilles pouvaient y nager allègrement. Quant au RDV dans la forêt, si les plus âgés avaient envie de nous semer, c'était facile, on aurait pu nous enlever, se perdre pour retrouver notre cheval pour notre retour à cheval, le mien "Figaro"... Deux séjours d'affilés en 1984, j'ai tenu le coup, j'ai serre les dents. Mais on avait pas à subir çà et ma petite soeur l'année d'après (qui n'a pas voulu m'écouter) en a bien bavé aussi. Un gros bleu sur la cuisse d'une gamine de 12 ans, pince ou marteau lancé par Bertrand lors d'un changement de fer pour un des chevaux, parce que cette petite fille ne l'éclairait pas suffisemment, il faisait nuit... Je pense à toi Sandrine Fraix 12/13 ans (ma meilleure amie) qui a du remplacer la plongeuse qui s'est barrée au bout d'une semaine, à toi Emmanuel d'orazio, à toi Celine Clément (ma petite soeur) et tous ceux qui se sont barré trés vite en appelant leur parents... Fabrice Petrequin pas le plus sympa non plus, même si son grand frere dont je ne me rappelle plus le prénom était plutôt cool... Fred ? Merci Fred.
# 04/02/2018 à 20:56 Nathalie MOUGEOT
Bonsoir à vous Christine. Je ne sais pourquoi ce soir je tombe sur votre message et pourquoi d'ailleurs j'ai entrepris cette recherche sur Bertrand Pétrequin. Votre message me fait beaucoup de bien et m'apaise. Je constate que finalement je n'ai pas était la seule à être humiliée, à l'age de 17 ans et en public, tant qu'à faire. Que je n'étais sûrement pas la cause de son acharnement à vouloir me blesser. Mais ce doûte, cette douleur m'ont profondément touchée et collés à la peau pendant toutes ses années. Dans les années 1982, les paroles d'un adulte étaient encore bien considérées et respectées. Aussi, profiter de la fragilité des ados (comme il nous appelait) pour les dévalorisés mais en revanche bien profiter de leur mains d’œuvres gratuites pour fabriquer une terrasse, des stelles, une piscine, réparer les clôtures et j'en passe ... c'est moche. D'autant que nos parents crachaient au bassinet pour nous payer 14 jours de vacances équestres avec participation à la vie de ferme ou un truc dans le genre. Tu parles ! De vrai petits tacherons la demi journée, qui se perdaient dans la nature l'autre demi journée, avec la culpabilité en plus de ne pas y arriver. Donc on ne s'est jamais fait des idées puisque vous aussi vous avez le même vécu et ressenti. Cela fait du bien !!! Et oui, je suis navrée pour Frédéric, son fils, que j'apprécié beaucoup, mais le mal que j'ai ressenti, les peurs que m'a fait vivre son père avec mon cheval Santiago, m'ont profondément marqué et en parler ce soir est une libération, un exutoire, une délivrance. Pardon Frédéric, Pardon à sa sœur aussi dont je ne me rappelle plus le prénom. Heureusement qu'il y avait des monos, des filles et gars supers sympa pour faire passer la pilule. Je pense à quelqu'un en particulier mais le nom ne me revient pas de suite. Un petit coucou à tous ceux qui se rappelleront de moi dans ces années-là à Boffres.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site